L’abattage des poussières : une application majeure de la brumisation haute pression

Dans les secteurs de l’industrie et du BTP, l’abattage des poussières répond aux contraintes techniques et budgétaires de production ainsi qu’à la prévention et à la réduction des risques professionnels et sanitaires. 

L’utilisation d’un brumisateur mobile du type canon ou d’un système fixe de brumisation haute pression aura pour but de prévenir l’envol des poussières ou d’abattre au sol les poussières déjà en suspension dans l’air.

 

La technique de l’abattage des poussières est très souvent préconisée dans les secteurs d’activité et domaines suivants :

 

  • INDUSTRIE

- Recyclage et traitement de déchets

- Extraction de matériaux et minéraux, lignes de tamisage

- Verre, bois, plastique, matériaux lourds, chimie…

- Automobile, aéronautique, ferroviaire

- Biens d’équipement et production

- Agroalimentaire

  • BTP

- Désamiantage

- Travaux de démolition

- Réfection de la chaussée

- Génie climatique et énergétique

 

Cette liste est non exhaustive car cette application peut répondre à une multitude de problématiques dans les secteurs de l’industrie et du BTP.

 

  • OBJECTIFS :

 

- Optimiser le taux de productivité et de rentabilité
- Diminuer le taux de rebus
- Réaliser des économies d’énergie
- Répondre aux contraintes règlementaires QHSE
- Améliorer les conditions de travail

 

Pourquoi contrôler la poussière ?

 

- Réduire les coûts de nettoyage et d'entretien
- Réduire l'usure des équipements, en particulier pour les composants tels que les roulements et poulies sur lesquels la poussière fine peut provoquer l'usure par "meulage" (effet d’augmentation du taux d'abrasion)
- Augmenter le confort thermique des postes de travail et la productivité

- Assurer la conformité continue avec les règlements de santé existants
- Prévenir et / ou réduire les risques d'explosion ou d'incendie
- Accroître la visibilité et la réduction de la probabilité d'accidents

 

Concernant le désamiantage, des tests sur chantier, menés en collaboration avec des organismes de contrôle, ont permis de constater que l'objectif de réduction des risques visant à diminuer l'exposition des salariés, est atteint.

En effet, l’’utilisation de la brumisation en abattage des poussières, évite aux fibres d'amiante de se volatiliser dans l’air et donc à portée des voies respiratoires.

Le bilan est donc très positif puisque nous constatons que l’utilisation d'un système de brumisation permet de réduire par 10 la concentration en fibres d'amiante/ litre sur les processus opérateurs en lieu de désamiantage.

 
Version imprimable Version imprimable | Plan du site


Brumalis ©                   Mentions Légales                    Conditions générales de vente